8110

Vous êtes abonné Netflix, mais en manque d’idées sur la prochaine série à voir ? Il faut dire que le catalogue est pléthorique et qu’il peut être difficile de faire son choix. Nous-mêmes grands consommateurs des contenus proposés par le service de SVOD à la rédaction, nous vous avons concocté une sélection maison des séries à ne pas rater

Netflix regorge de séries de qualité et a su convaincre le grand public pour devenir la plateforme de SVOD numéro 1 du monde grâce à un catalogue riche en productions originales. Nous vous proposons ici notre sélection de 5 séries disponibles sur le service que nous estimons valoir le coup d’œil. 

Black Mirror

Il s’agit à la base d’une production de la chaîne britannique Channel 4, qui est ensuite passée sous le giron de Netflix à partir de la saison 3. Mais la tentation était trop grande de vous parler de cette série dystopique qui a soulevé beaucoup de questions quant à l’avenir de notre société technologique. Chaque épisode est un stand-alone, c’est-à-dire une histoire indépendante, où y est généralement dénoncé un abus permis par la technologie. Black Mirror dépeint un futur de l’humanité qui se veut pessimiste, mais réaliste. Plusieurs épisodes décrivent des situations qui sont en train de devenir réelles, comme l’excellent “Chute libre”, le premier épisode de la saison 3, dans lequel le monde et les personnes sont régis par un système de notation. Ce qui est en train d’arriver en Chine à grande échelle. Impossible de passer à côté. Black Mirror a aussi beaucoup fait parler de lui avec “Bandersnatch”, un épisode interactif basé sur le principe des livres dont vous êtes le héros et des jeux vidéo à embranchements multiples. La série est dotée de 5 saisons, et nous n’avons que peu de nouvelles de la sixième.

The OA

The OA est un OVNI sur Netflix et a surpris tout son monde à sa sortie. La série comporte à la fois des éléments de science-fiction, de fantaisie et de surnaturel. Un thriller qui nous tient en haleine au fil des épisodes sans jamais lasser et en nous laissant avec quelques questions. Le style est singulier, c’est le genre de série “on adore ou on déteste, mais ça ne laisse personne indifférent”. Donnez-lui sa chance, si vous accrochez, The OA pourrait devenir l’une de vos séries préférées. Malheureusement, seules deux saisons nous sont proposées.

La Casa de Papel

La Casa de Papel est une série créée pour la chaîne espagnole Antena 3. Netflix a racheté les droits de la série après la première saison (qui a été redécoupée en deux saisons par la plateforme de SVOD, qui a également raccourci les épisodes). Le show devient une production originale Netflix à partir de la saison 3. Nous attendons actuellement la saison 5. Certains reprochent à la série un syndrome Prison Break, c’est-à-dire une très bonne saison 1 suivie de saisons qui n’étaient pas prévues et de moins bonne facture. Mais La Casa de Papel reste un très bon divertissement avec des personnages attachants et un suspense permanent et s’impose déjà comme une référence de la pop culture.

Emily in Paris

Certes, la vision de Paris renvoyée par la série est assez éloignée de la réalité. Son créateur Darren Star est coutumier du fait, il nous avait déjà partagé un point de vus fantasmé de New York dans Sex and the City. Mais il reste très intéressant de voir les clichés que peut continuer d’avoir le reste du monde sur Paris. Et l’opposition des langues français-anglais est traité de manière assez drôle lorsque l’on a soi-même déjà vécu ce genre de moments. Pour apprécier au mieux la série, il faut en fait la regarder avec un étranger, soit qui vit en France et peut comparer son expérience personnelle à son arrivée dans le pays à celle d’Emily, soit qui ne connait pas la France pour lui expliquer ce qui est réaliste ou non dans la série. Et pour finir, voir Paris sous un si beau jour est plutôt réjouissant, tant pis si cela ne colle pas avec ce que l’on peut expérimenter au quotidien. N’oublions pas qu’il s’agit d’une fiction, pas d’un documentaire.

The Crown

Cette immersion fictive dans la vie de la famille royale britannique fait mouche, entre décors magnifiques, acteurs pertinents et histoire qui se laisse suivre sans que l’on décroche. Le casting est impressionnant avec une Olivia Colman qu’on retrouve décidément partout dès que l’on parle de bonnes productions outre-Manche, l’incroyable Helena Bonham Carter (Fight Club, Alice au Pays des Merveilles, Harry Potter, et plus récemment  Enola Holmes) ou encore Claire Foy (Millénium), qui campe Élisabeth II  jeune de manière convaincante. Pour la saison 5, qui va conclure la série, la troisième Élisabeth II sera campée par Imelda Staunton, qui interprète aussi Dolores Ombrage dans la saga Harry Potter.

Post comment

Go Top